Offre de contrat doctoral : Le plomb dans la construction monumentale du Moyen Âge. Université Paris 8.

Le plomb dans la construction monumentale : usages, pratiques, approvisionnements (XIIe-XIXe siècles)

 

La recherche qui sera conduite dans le cadre de ce contrat doctoral est pleinement interdisciplinaire, comme en atteste la codirection de thèse entre les universités et laboratoires de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis/ArScAn (porteurs de la thèse) et Toulouse/TRACES et le cadre fourni par le chantier scientifique « Notre-Dame » CNRS/Ministère de la Culture dans lequel ces travaux s’inscriront. Le rôle du doctorant ou de la doctorante consistera à construire un référentiel des plombs de construction collectés à Notre-Dame de Paris et dans d’autres bâtiments. Si la démarche envisagée est dans un premier temps archéologique, le corpus d’études sera élargi aux sources écrites (essentiellement comptables) afin de construire une réflexion historique sur les usages et la circulation du plomb aux époques médiévales et modernes à partir d’une pratique de l’interdisciplinarité.

Le doctorant ou la doctorante devra être titulaire d’un Master Recherche en Archéologie, en Histoire, en Histoire de l’art médiéval ou dans un domaine portant sur les Archéomatériaux et le Patrimoine. De solides connaissances en archéologie médiévale sont attendues, en particulier en archéologie du bâti, ainsi que des expériences de recherche sur les matériaux anciens (prospections, inventaires, études typologiques voire analyses chimiques). Une connaissance préalable du monde du patrimoine et de la construction ancienne serait également un atout. De même, seront nécessaires des connaissances ou des expériences dans le domaine de la lecture (paléographie) et de l’étude des archives anciennes. La gestion des missions de terrain nécessaires à la constitution du référentiel nécessitera une grande autonomie de la part du doctorant ou de la doctorante qui devra faire preuve d’une capacité d’adaptation à différents contextes de travail (archives, terrain, laboratoire). Une grande ouverture d’esprit, de la curiosité et une forte motivation seront essentielles pour intégrer et associer les pratiques et raisonnements des diverses disciplines auxquelles il ou elle sera confronté(e) au cours de ses recherches.

Plus d’information  : Offre de thèse Paris 8 Le plomb dans la construction monumentale au Moyen Age.

Un nouveau site internet pour le projet “Petrifying Wealth” voit le jour

Le projet “Petrifying Wealth” porté par le Consejo Superior de Investigaciones Cientificas (CSIC) à Madrid à travers Ana Rodriguez et le Laboratorio di Archeologia Medievale – Università di Roma Tor Vergata via Sandro Carocci se dote d’une nouvelle page internet.

Nous pourrons y trouver toutes les informations relatives au projet, les résumés de leurs activités, les programmes des séminaires, les publications et de nombreuses nouveautés. Pour vous rendre sur leur site, c’est par ici.

Publication en ligne – A découvrir dans la revue “Archéologie médiévale”, t.49, 2019

Christophe Vaschalde, Guillaume Duperron et Aline Doniga avec la collaboration de Fabrice Bigot, Philippe Bromblet et Patrice Cervellin – Le four à chaux FR 1430 de Saint-Martin-le-Bas (Gruissan, Aude) : éclairage interdisciplinaire sur la chaufournerie en pays narbonnais aux XIe-XIIIe siècles.

Sylvain Burri, Vincent Labbas et Philippe Bernardi – De la forêt au bâtiment. Approche pluridisciplinaire des couvertures de bois dans le sud-est de la France (XIIe-XIXe siècles)

Pour accéder à la table des matières complète de la revue, c’est par ici.