Invités du 26 janvier 2024

Table ronde : le chantier opératif

 

Cette séance sera consacrée à une discussion autour des expérimentations constructives.

 

Arnaud Coutelas est consultant en pétroarchéologie chez DTalents. Il a effectué une thèse en cotutelle dans les universités Paris 1 et Paris 6 sur le mortier de chaux en Gaule romaine, soutenue en 2003. Il a dirigé la publication de l’ouvrage « Le mortier de chaux » dans la collection Archéologiques. Chercheur associé à l’UMR 8546 AOROC (Paris), il est rattaché à l’équipe « La fabrique de la ville », dirigée par Hélène Dessales et Stéphane Verger. Il y développe en France et en Italie, dans le cadre de l’archéologie de la construction, ses thématiques de recherche sur l’analyse des dynamiques des chantiers de construction. Membre du PCR Aquitania Ornata dirigé par Mathilde Carrive (MCF de l’université de Poitiers), il a participé en 2022 aux deux campagnes expérimentales de fabrication de la chaux selon des techniques romaines.

Bibliographie sélective

A. Coutelas, D. Hourcade, « Les techniques et les étapes de la construction des salles de soutènement des thermes de Longeas (Chassenon, France) », in S. Camporeale, J. Delaine, A. Pizzo, Arqueología de la construcción V, 5th International Workshop on the Archaelogy of Roman Construction, Man-made materials, engineering and infrastructure (Anejos de Archivo Español de Arqueologìa 77), Instituto de Arqueologìa de Mérida, 2016, p. 251-274.

A. Coutelas, « La planification et le déroulement des chantiers de construction en Gaule romaine : l’apport de l’étude des matériaux non lithiques », in S. Camporeale, H. Dessales, A. Pizzo (ed.), Arqueología de la Construcción III : Los procesos constructivos en el mundo romano: la economía de las obras (Anejos de Archivo Español de Arqueologìa 64), Instituto de Arqueologìa de Mérida, 2012, p. 131-143.

A. Coutelas, « Les mortiers de chaux et de sable : produits d’un artisanat et témoins du chantier de construction », Aquitania, t. 28, 2012, p. 171-178.

A. Coutelas (dir.), S. Büttner, Ch. Oberlin, B. Palazzo-Bertholon, D. Prigent, F. Suméra, Le mortier de chaux (Collection « Archéologiques »), Éditions Errance, Paris, 2009.


Brice Brigaud est compagnon maçon spécialisé dans la restauration du patrimoine bâti et archéologique. Titulaire d’un master en archéologie du bâti soutenu en 2020 ayant pour thème l’étude architecturale du théâtre antique de Besançon, il se concentre désormais à démocratiser un modèle de restauration plus respectueux des vestiges archéologiques. Il est également à l’initiative de la fondation de l’association de chercheurs et d’artisans dénommée Fabri Tignuarii, qui œuvre pour la recherche et l’expérimentation archéologique autour de la construction romaine. Il codirige le pôle expérimental de l’association et participe de ce fait depuis deux années aux missions menées par le musée gallo-romain de St-Romain-en-Gal.

Bibliographie :

B. Brigaud, N. Revert, « Expérimentation d’un tour à colonne vertical : conception, construction et usage d’une machine d’abrasion rotative de la pierre », in Bulletin de l’APERA, 2022, n°2,  p.71-83.


Frédéric Thibault est compagnon tailleur de pierre à l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis. Il a été de 2018 à 2021 conseiller technique pour le projet pour la reconstruction de la flèche nord de la basilique de Saint-Denis. Il a dans ce cadre mener des campagnes d’archéologie expérimentale et animé des ateliers pédagogiques. Depuis 2023, il est responsable du projet du chantier médiéval de Guyenne.


Clément Juarez est doctorant en histoire médiévale au laboratoire FRAMESPA (UMR 5136) à l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Sa thèse en cours, intitulée “Les entrepreneurs et les entreprises du bâtiment à Toulouse à la fin du Moyen Âge : sur les pas de la famille Maurin (v.1350-v.1422) “, s’interroge sur la catégorie professionnelle de l’entrepreneur dans le secteur de la construction médiévale, ainsi que sur les entreprises du bâtiment à Toulouse au tournant des XIVe et XVe siècle. Inscrits dans ce récent champ historique, ses travaux cherchent à définir les contours de cette catégorie, à étudier les traces des entrepreneurs à l’intérieur et en dehors des chantiers de construction, leurs places et leurs relations dans la société des bâtisseurs. Ses recherches sont codirigées par Quitterie Cazes, professeur en histoire de l’art médiéval, et Sandrine Victor, professeure en histoire médiévale. Les travaux de recherche de Clément Juarez sont soutenus par une entreprise de restauration de Monuments Historiques spécialisée dans les techniques de construction médiévales et le sauvetage de bâtiments en péril. Il fait également partie de la rédaction du carnet hypothèse Terrae – Atelier Operandi.

Publications :

 Clément Juarez, « La figure du maître dans le milieu de la construction toulousaine au cours de la seconde moitié du XIVe siècle. L’apport de l’analyse terminologique », Construction et reconstruction dans l’Europe urbaine médiévale, Amélia Aguiar Andrade e Gonçalo Melo Silva (éd.), Castelo de Vide, Instituto de Estudos Medievais/Câmara Municipal de Castelo de Vide. À paraître.

 Clément Juarez, Compte rendu, « Didier Boisseuil, C. Rico et S. Gelichi (éds), Le marché des matières premières dans l’Antiquité et au Moyen Âge, Publication de l’Ecole Française de Rome, 2021, 1 vol. 559 p. », Comptes rendus – Le Moyen Âge – CXXVIII, 2022.

 Sandrine Victor, Clément Juarez, « Vieilles pierres et jeune champ historique : pour une histoire de la construction dans le Tarn », Revue du Tarn, n°265, 2022, p.19-26

 Clément Juarez, Compte rendu, « Nicolas Bock, Michele Tomasi (éds), Art et économie en France et en Italie au XIVe siècle. Prix, valeurs, carrières, Université de Lausanne, Revues des études de lettres, Lausanne, 2020 », Les Cahiers de Framespa [En ligne], 39 |2022, mis en ligne le 31 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/framespa/12638

Seminaire d'histoire et d'archéologie de la construction et du bâti. UMR 5136 Framespa, Toulouse

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search